JESUS, SUR LA ROUTE VERS LA MAISON DE JAIRUS

JESUS, SUR LA ROUTE VERS LA MAISON DE JAIRUS

L’objet sur lequel repose la foi fait toute la différence. Christ à dit à Jairus : Ne crains pas crois seulement… L’histoire de la fille de Jairus (Marc 5. 21-43) est pleine des leçons. Je voudrais partager avec vous quelques une des ces leçons, pour rafraichir notre confiance, dans cet Homme qu’on appel Jésus. Enfin de compte, la foi de Jairus, avais finis par produire un résultat bien plus grand. Il ne pouvait imaginer par lui-même.

Attention:

Voici deux leçons que nous tirons de l’histoire de Jairus et de sa fillette. Ces deux leçons nous présentent les éléments de preuve, pour nous convaincre à croire au Seigneur Jésus. Les temps et les circonstances que nous traversons dans notre vie, doivent rencontrer en nous une foi ferme en Christ.

JESUS EPROUVE TOUJOURS NOTRE FOI

La fillette de Jairus été dans un état critique, dans une souffrance atroce sur le point de mourir. Et Jairus, se tourne vers le Seigneur. La demande de Jairus est celle de voir Jésus intervenir sans tardé, afin que sa fille ne puisse pas mourir. Mais plutôt qu’elle soi guérit, et qu’elle reste vivante. Sur la route vers la maison de Jairus, le Seigneur se permet de traiter un cas, celui de la femme à la perte de sang. Cette situation imprévue mais acceptée par le Seigneur, fait qu’il fut en retard, pour répondre à la demande de Jairus. Cet imprévu, avait éprouvé profondément la foi de Jairus, par ce que, suite à ce retard, le Seigneur ne pouvait plus intervenir pour guérir la fillette.  En toute logique, le Seigneur serait accusé de retard, pour avoir pris un cas non prévu, sur la route vers la maison de Jairus.

La logique du Seigneur

Le cœur de l’histoire est que, très souvent pour éprouver notre foi, le Seigneur Jésus trouve de la matière dans les choses, et les situations qui sont illogique et non conforme à notre entendement. Il agit ainsi, pour nous amener à comprendre que sa logique est plus efficace, et plus utile que notre propre logique.

JESUS NOUS DONNE TOUJOURS PLUS QUE NOUS LUI DEMANDONS

Pour ceux qui habité avec Jairus, il n’était plus question  de déranger le Seigneur. Car la petite fille, pour laquelle PAPA JAIRUS s’était déplacer, ne vivais plus. Il fallait simplement tourner la page. Mais le Seigneur, n’as pas tenu compte des propos des ceux qui venaient de la maison de Jairus. Le Seigneur dit à ce dernier, ne craint pas CROIS SEULEMENT. La foi de Jairus reposée sur cette parole de Christ. Nous devons savoir que, toute les parole du Seigneur sont digne de confiance. Et nous devons, comme Jairus l’avais fait, placé notre foi, sur ces paroles de Christ.

Enfin de compte, Jairus a reçu du Seigneur une fillette, ressuscitée et en très bonne santé. La  demande de Jairus, à connue une réponse bien plus large que ses attentes. D’une fille malade à une fille ressuscitée et en bonne santé. Voilà ce que le Seigneur Jésus fait, après avoir éprouvé notre foi.

A RETENIR  

Toute personne qui s’attend à Jésus Christ, doit comprendre tout d’abord que le Seigneur, va toujours éprouver notre foi. Et notre assurance en lui, avant de nous ouvrir les portes d’accès à l’objet de notre demande. En suite, après nous avoir éprouvés dans notre foi, le Seigneur va faire toujours bien au-delà de notre demande. Car il est BIENVEILLANT, et il pourvoit à nos BESOIN selon sa richesse. Un certains nombres des choses, rendais impossible la démarche de Jairus  vers Jésus. Et finalement, comme Jairus, nous devons apprendre à endurer les choses que le Seigneur permet. Comme la guérison de cette femme qui a provoqué du retard. Et cela même si ces choses vont à l’encontre de notre logique et des nos attentes. Car le Seigneur Jésus-Christ, est loin d’être un simple être humain, il est Dieu.

Nous venons voir deux choses qui eurent lieu, dans la vie de Jairus et de toute sa famille. La leçon la plus importante, est que, le Seigneur Jésus est digne de toute notre confiance. La foi investie en la personne de Jésus-Christ, nous rapportera toujours plus que nous ne pouvons pas imaginer. Car l’ objet de la foi, en fait toute la différence. La marche de la foi, cependant nous exige un effort. Cet effort consiste à ne plus laisser à notre raison toute seule, la responsabilité de nous conduire. Il nous ainsi donc, marcher et avancé par la FOI EN CHRIST.

Comme Jairus, sur le chemin de la vie, nous rencontrerons des situations qui mettra en défis notre statut social. Pour Jairus il était Chef de la synagogue. Et la solution à celles-ci, ira dans le sens contraire des nos convictions les plus profonde (Responsable du culte judaïque).  Faire appel au Seigneur. Cela signifie que, nous avons pris la ferme résolution de mettre de coté nos capacités. Afin de compter sur la puissance et l’amour du Seigneur.

Conclusion

Jésus est aussi sur la route, allant vers toi. Alors, ne laisse aucune situation et aucune circonstance contraire, et difficile te décourager dans ta foi. Jésus à qui tu fais appel, est capable de tout faire, et de faire même au-delà de ta demande.

Leave a Reply

Your email address will not be published.