La Prière un Moyen Efficace 07

La Prière un Moyen Efficace 07

La prière : un moyen efficace (7) la demande du lépreux

Texte Biblique: Lc.5.12-14

Voici une histoire biblique qui nous encouragent à prier. Et qui présente la prière comme un moyen efficace pour atteindre certains objectifs. Un homme malade qui est banni de la société. Cela fut ainsi, pour des raisons hygiénique (risque de contamination). Et de l’autre coté, un sacrificateur dont le travail, est de faire des analyses minutieuses. Pour confirmer la guérison ou pas. Tous deux seront invité à constaté les résultats de la prière, une demande adressée au Tout puissant Seigneur Jésus Christ.

Le résultat attendu et vécu dans cette situation. Est le fruit de la demande (prière) du lépreux faite à Dieu. Sur la base des trois fondements qui sont :

Etre certain de la compassion divine lorsque nous prions.

En claire, nous voyons que la réponse du Seigneur face à la demande du lépreux, été motivée, non pas par sa puissance de guérir. Mais plutôt par sa compassion (Lc.7.13). Car il était ému de compassion en voyant la souffrance du Peuple d’Israël. Ce peuple, qui était semblable aux brebis sans berger.

Notre Dieu est COMPATISSANT (Exd.34.6, Néh.9.17, 31). La démarche du diable consiste à nous faire douter de la compassion de Dieu. Par des pensées d’incrédulité et de culpabilité. Tout celui qui choisit de prier, choisit de faire confiance au Seigneur. Et de douter des toutes pensées incrédules, et toutes sollicitations du diable.

Ranger sa requête sur la volonté divine.

Le Seigneur lui répondit disant :…je le veux sois pur… ce bout de phrase fait le résumé de toute la pensé de Dieu. La demande du lépreux avait rencontré la volonté parfaite de Dieu. Celle qui veut que le malade soit guérit. Que les lépreux soient purifiés et que le captifs soient libérer… (Lc.4.18-20, Esa.61.1-3). Lorsqu’il parlé de la prière a ses disciples, le Seigneur Jésus Christ, n’entrevoyez pas une probabilité d’échec de la prière. Par contre, Christ pris le soin, de nous exhorté à la persévérance (Lc.18.1).

Avoir la foi véritable.

La foi véritable est caractérisée par deux choses qui sont:

  • Elle s’appui sur les écritures, non pas sur les pensées, les sentiments, les sensations…
  • Elle pousse à l’action.

La foi du lépreux la poussé à reconnaitre Jésus comme celui, dont parle les prophètes et à l’adorer par son geste de prosternation.

La foi du lépreux la poussé après sa guérison, à aller voir le sacrificateur, pour accomplir ce que la loi exige sur la question de la guérison de la lèpre.

Vérités tirée du texte :

  • Nos demandes doivent refléter nos vrais besoins (être sincère dans  la prière) ;
  • Nous devons nous assurés que Dieu veut nous donné la chose demandée ;
  • Nous devons priés avec foi.

Orientation de la prière pour soi même :

  • Seigneur apprend moi à savoir que tout se confronte à moi ne te laisse pas indifférent.
  • Seigneur apprend moi à prier avec foi sur base de ta volonté par rapport à ma situation.

Jamais abandonné.

Leave a Reply

Your email address will not be published.