Revient à la maison

A la fin de temps, Dieu tiendra toute âme perdue, responsable de sa propre perte. Il existe des preuves qui démontrent que Dieu, a déjà tout fait, pour qu’aucune personne ne puisse mourir et se perdre pour l’éternité.

L’histoire de la toute première famille au monde, nous montre doublement la preuve de la première chose que Dieu avait faite, afin que l’âme de l’homme ne puise pas périr dans le feu éternelle. Après que Adam aie péché, en mangeant du fruit de l’arbre de la connaissance, en punissant l’Humain, Dieu, avait ouvert une brèche, pour son salut, Genèse 3.15 en parle. Et plus tard, lorsque Caïn va tuer Abel par jalousie, Dieu, va protéger ce dernier, en le marquant d’un signe distinctif pour sa protection Genèse 4.15.

Ainsi donc, la première des choses que Dieu avait faite, pour que l’âme de l’Homme, ne puisse pas se perdre pour l’éternité, Dieu a dû protéger l’Homme, en lui donnant une seconde opportunité, afin de se rattraper de son choix.

En second lieu, Dieu a dû parler à l’Homme, afin de le dissuader du mal. Le tout premier homme que Dieu envoya vers les hommes, fut Noé. L’apôtre Pierre, parlant de Noé,  1Pierre 2.5, il le présente comme ce prédicateur de la justice. L’histoire de Jonas, (Jonas 1.1-2…), est une preuve que Dieu, ne faisait pas de favoritisme entre son Peuple, (les Juifs), et les Peuples des Nations. Ninive, fut une grande Cité païenne, dans laquelle les habitants n’avaient aucune crainte pour Dieu.

En quatrième positions, nous voyons Dieu se rabaisser jusqu’à considérer la demande d’un homme, en faveur des autres Hommes. La destruction de la ville de Sodome et Gomorrhe, fut précédée par l’envoi, des anges de Dieu, et de l’intercession d’Abraham pour son névé Lot, Genèse 18 en donne l’explication.

En fin de compte, Dieu est devenu Homme, afin de sauver l’homme de la PERDITION ETERNELLE (Héb. 10.5-7).

Aussi loin, que tu soi partie, sache que les yeux de l’Eternel, se porte tendrement sur toi. L’histoire de l’enfant prodigue dans Luc 15. 11-24, illustre bien la situation dans laquelle tu te retrouve. Alors pour toi-seul prend un temps de réflexion. Rentre en toi-même, reconnait tes erreurs dans le secret devant Dieu, et demande lui de te pardonner.

Rentre à la maison, car Dieu n’est pas en colère contre toi, sinon, IL ne t’aura jamais cherché. Si tu m’as lu jusqu’à ce point, sache que le Seigneur te cherche, pour te revêtir du manteau de la délivrance. Son amour pour toi, ne dépendra jamais de ce que tu fais ni de ce tu es devenu. Son amour pour toi déprendra toujours de ce qu’il est, et de ce qu’il va faire de toi.

Prions ensemble :

Seigneur Jésus-Christ, merci pour ton amour qui t’avais conduit, à la mort sur la croix, afin que moi je ne puisse pas mourir dans ma rébellion contre Dieu.

Seigneur Jésus-Christ, je te demande de me pardonner et de faire de moi, un enfant de Dieu. Écrit mon nom, dans ton livre de vie, et donne-moi, ton Saint-Esprit.

Amen.

Leave a Reply

Your email address will not be published.